2016 – Un bon millésime pour l’économie belge

Création d’emplois en hausse, taux de chômage en baisse, chute du nombre de faillites,… 2016 semble avoir été un bon millésime pour l’économie belge ! Nous vous détaillons ci-dessous les grands enseignements à retenir pour l’année écoulée.

On peut penser que 2017 sera un bon cru également, c’est en tout cas ce que pensent nos économistes. Par contre, la fiscalité ne s’allège pas. A partir du 1er janvier 2017 le précompte (retenue à la source) passera de 27% à 30% en Belgique.

Les faillites au plus bas depuis 6 ans
Les faillites ont chutés de 5% en 2016 par rapport à 2015. La proportion des entreprises en faillite est également en baisse.

Création d’emplois

Malgré quelques grosses restructurations (ING, Caterpillar, etc), l’emploi se porte bien : au cours des 3 premiers trimestres de 2016, la création nette d’emplois s’élevait à 46.200 et dépassait le total enregistré en 2015.

Le chômage en recul

Moins de faillites, plus de création d’emploi et donc une baisse du taux de chômage. En particulier dans la région de Bruxelles où l’on observe une diminution de 4% par rapport à 2015, selon Actiris.

Perspectives 2017

L’année 2017 devrait marquer le retour à une croissance soutenue. La FEB table sur une croissance de 1,7% à 1,8%, un niveau que l’on n’avait plus connu depuis 2011. Graydon estime quant à lui que la baisse des faillites va encore se poursuivre en 2017 à condition qu’il n’y ait pas de nouveau choc.