Comment financer son entreprise plus facilement ?

Passer par les plateformes de crowdlending permet aux entreprises de trouver une alternative aux prêts bancaires.

Les plateformes de financement participatif, et plus particulièrement de prêts aux entreprises, assurent une rapidité opérationnelle que la banque ne peut pas offrir. La simplicité des démarches et la rapidité de la disponibilité des fonds sont deux éléments différenciant.

La banque, de plus en plus frileuses à prêter

Même si la situation s'est largement assouplie depuis la crise de 2008, les banques sont encore frileuses à prêter aux PME et surtout aux TPE. En effet, même si les crédits bancaires en France par exemple, ont augmenté de 6% l'an dernier, la progression des crédits cache des diversités importantes en fonction des tailles d'entreprise.

Ainsi, l'accès des PME aux crédits de trésorerie reste élevé en France tout comme les crédits d'investissement. En revanche, l'accès des très petites entreprises (TPE) aux crédits de trésorerie a baissé en 2017 et marque encore une fois une pause dans le financement des entreprises.

Or, les entreprises pour croître ont besoin de fonds. La plupart d'entre elles iront chercher des fonds propres supplémentaires auprès de nouveaux actionnaires, mais il est aussi possible de croitre grâce à des prêts. C'est à ce type de projet que le crowdlending s'adresse, notamment parce qu'accéder au crédit est plus souple et plus rapide que dans les banques.

Le financement participatif, une alternative à étudier

Pour une entreprise, l'obtention d'un crédit bancaire est d'environ 6 semaines. L'analyse des données et du business model ainsi que les procédures internes ralentissent fortement le process. Sur une plateforme participative, il est possible d'obtenir en une dizaine de jours son prêt.

La première étape est la validation du prêt auprès des analystes, qui peut durer 2 à 3 jours selon les plateformes. Ensuite, le montage du dossier, la récupération des pièces et l'analyse de l'entreprise et des projets, pourront prendre jusqu'à une semaine. Enfin, la levée de fonds sur la plateforme ne se fera qu'en quelques minutes. Au final, l'ensemble du processus ne dépassera que rarement, dans les cas les plus complexes, 10 jours pour avoir son crédit.

Autre avantage à passer par le crowdlending : aucunes garanties personnelles ne sont demandées aux emprunteurs. Ainsi, là ou un établissement bancaire va consacrer une bonne partie de son analyse à l'évaluation et les conditions qu'elle va demander en garantie, la plateforme de crowdlending va se focaliser exclusivement sur les capacités de remboursement de l'entreprise ainsi que les risques liés à son activité. Cela explique d'ailleurs pourquoi les taux proposés sont plus élevés que dans les banques, le risque ayant un coût non négligeable pour la plateforme.

Enfin, passer par une plateforme de prêt participatif, permet d'emprunter un montant modeste, si nécessaire. Alors que les banques prêtent plus facilement aux ETI et grandes entreprises, les PME et les TPE peuvent se tourner vers le crowdlending pour pouvoir disposer d'argent frais et ainsi assurer leur activité. Les prêts démarrent le plus souvent à 100.000 euros, loin de ce que les banques sont prêtes à financer.