Les défaillances d’entreprises au plus bas depuis 2007 en France

La définition de « défaillance d’entreprise » est de fait une situation dans laquelle l’entreprise est en cessation de paiement, déclenchant une procédure de redressement judiciaire à son encontre. Une situation de défaut que les plateformes de crowdlending veulent éviter dans les projets financés.

Or, le baromètre annuel du cabinet Alvares montre des signes très positifs de la reprise économique en France. Ainsi, le cabinet a comptabilisé dans son étude 55 175 entreprises défaillantes, en baisse de 4,6% par rapport à 2016. Même si ces chiffres restent malgré tout élevés, ce sont les plus bas enregistrés depuis 2007, année précédant la crise. Autant dire que l’économie française va de mieux en mieux tant au niveau national qu’à l’export. En effet, le pays bénéficie d’une monnaie attrayante, permettant aux entreprises exportatrices de se développer à l’international tout en profitant de la reprise mondiale.

Coté secteur, les défaillances dans le commerce de détail ont chuté de 17% en un an, tout comme la restauration (-7%) qui a vu une amélioration de sa situation. Autre secteur ayant vu le nombre de sauvegardes, redressement et liquidation baisser, les services aux entreprises (-9%) et l’industrie (-5%). Autant de secteurs qui ont trouvé une manière alternative de se financer sur les plateformes de crowdlending. Un bon signe donc pour le métier.